Arnaques panneaux solaires : Prenez garde !

Prenez garde aux arnaques de panneaux solaires !

 

La fraude à la rénovation énergétique est de plus en plus répandue : installation hors de prix, crédit à la consommation frauduleux, panneaux solaires ne fonctionnant pas correctement… Certaines entreprises sévissent auprès des particuliers en usant des pratiques commerciales très douteuses. Afin d’éviter les arnaques et gérer l’installation de vos panneaux solaires sereinement, Butagaz vous accompagne dans l’identification des escroqueries courantes.

 

« Achetez vos panneaux solaires moins cher que gratuits » : Les arnaques de prix de votre installation solaire

 

Si les panneaux solaires sont rentables sur le long terme, ils ne sont jamais gratuits. Les éco-délinquants exagèrent grandement sur la valeur des aides de l’Etat. Ils gonflent alors le prix de vente de l’installation solaire, et ajoutent des équipements non nécessaires pour rendre le contrat incompréhensible. En inventant des nouvelles « fausses » aides avantageuses, les éco-délinquants vous assurent que le gouvernement pourra rembourser totalement votre investissement de départ. Résultat, vous vous retrouvez à payer une installation hors de prix.

Des aides existent, c’est vrai, mais elles ne rembourseront jamais totalement votre investissement de départ. Pour bénéficier de ces aides, vous devez en faire les demandes.

Vous pouvez notamment bénéficier d’une prime à l’autoconsommation sous certaines conditions. Par ailleurs, le prix de la revente de surplus est déterminé tous les trimestres par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) via un arrêté tarifaire.

Pour ne pas vous faire arnaquer sur le prix d’investissement de votre installation solaire, vérifier le prix moyen d’une installation. Sur le marché, en moyenne, le prix d’une installation de 3kWc est compris entre 8 000 € et 11 000€ TTC pour une installation classique.

 

Les signature sans consentement et les signatures déguisées

 

Lors du démarchage, l’éco-délinquant peut vous proposer une signature déguisée. Il vous fera signer un bon de commande, un bon pour une étude, un avis de passage ou encore une demande de témoignage.Il vous assurera que cette signature est sans engagement. Mais en réalité, vous signerez un devis accompagné d’un contrat de prêt à la consommation incluant des taux démesurés et indécents. Les commandes signées sans votre consentement cachent des pratiques commerciales frauduleuses et peu correctes.  De plus, certains éco-délinquants se font passer pour des partenaires de grandes entreprises pour rendre leurs offres plus crédibles. Il faut dès lors prendre garde aux bons de commande donnés par des installateurs ayant des mauvaises intentions.

Le prix d’investissement d’une installation solaire est onéreux. Beaucoup de particuliers font le choix de se tourner vers un crédit afin de financer l’installation solaire. Si vous voulez financer votre installation par un crédit à la consommation, nous vous recommandons de passer par votre banque. Vous pouvez également vérifier que le montant des mensualités est couvert par le prix de la revente de votre électricité si vous faîtes le choix de l’autoconsommation.

Vérifier également que toutes les promesses orales sont écrites sur le bon de commande ou dans le contrat vous reliant avec l’installateur. Pensez donc à lire correctement toutes les conditions des différents contrats avant de signer, surtout si vous engagez un crédit. Nous vous recommandons également de ne pas signer lors d’une foire ou un salon.

 

La fiabilité des installations et des installateurs de panneaux solaires 

 

Installation frauduleuse : problème de rendement ou encore surestimation de production

 

Certains professionnels, pour se faire de plus grosses marges commerciales, utilisent des matériaux frauduleux. Cela ressort souvent avec un dysfonctionnement des panneaux solaires. En effet, après quelques semaines d’utilisation, le rendement des panneaux solaires est bien inférieur à celui prévu initialement. De plus, certains matériaux très bas de gamme représentent un réel danger pour les utilisateurs. En effet, il y a des risques d’incendies, d’infiltration ou des problèmes d’étanchéité. Pire encore, certaines entreprises ne finissent pas les chantiers de l’installation.

Les éco-délinquants peuvent vous promettre une autonomie totale en énergie grâce à votre installation solaire en surestimant la quantité produite par vos futurs panneaux solaires.  Mais attention, sans batterie ou appoint supplémentaire, il est quasi-impossible aujourd’hui d’avoir une résidence en autonomie totale. Nous vous recommandons d'utiliser notre simulateur pour estimer votre projet.

 

Installateur non-professionnel

 

Il est nécessaire de vérifier les compétences professionnelles de votre installateur. Vous pouvez rapidement vérifier le sérieux du prestataire en lui demandant des informations relatives à son entreprise.

Plusieurs certifications sont obligatoires pour un installateur de panneaux solaires. Vous pouvez demander le certificat QUALIPV à votre interlocuteur. La qualification QUALIPV est indispensable pour faire appel à une installation de panneaux photovoltaïques. Cette qualification correspond aux professionnels sérieux et compétents pour accompagner les particuliers dans leur projet. Vous pouvez également vérifier sur l’annuaire officiel des artisans qualifiés que l’installateur est référencé. Si votre installateur n’est pas certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), il ne dispose pas des compétences minimales requises. De plus, vous ne pourrez pas toucher les aides de l’Etat s’il ne possède pas ces qualifications.

 

Comment procéder lorsque vous êtes victime d’une arnaque ?

 

Si l’installateur n’a pas encore livré les panneaux solaires ou autres équipements à votre domicile, vous pouvez annuler la signature sans délai. Attention, si le matériel a été déposé chez vous par l’installateur, vous entrez dans le délai légal de rétractation prévu dans la loi relative à la consommation du 17 Mars 2014. En effet, lorsque vous avez déjà été livré, si vous avez un doute sur la fiabilité d’une entreprise avec laquelle vous venez juste de signer, vous avez 14 jours pour vous rétracter et annuler votre devis.

Vous pouvez également contacter le Groupement Particuliers Producteurs d’Electricité Photovoltaiques (GPPEP). Cette association de professionnels du photovoltaïque pourra vous prodiguer des conseils et des retours d’expérience sur les démarches à effectuer si vous êtes victimes d’arnaques.


Résumé de la liste des vérifications à effectuer avant d’installer des panneaux solaires sur votre toiture

 

  • Pour éviter les arnaques de panneaux solaires, vérifiez la concordance du prix de votre devis avec celui du prix moyen sur le marché

  • Ayez une idée claire des aides mises à disposition par l’Etat, tout en sachant que ces dernières ne représenteront qu'une part minoritaire de votre investissement (de l'ordre de 10 à 25%)

  • Vérifiez correctement les bons de commande et lisez correctement toutes les conditions indiquées dans le contrat

  • Vérifier également que toutes les promesses orales sont écrites dans votre contrat

  • Passez en premier temps par votre banque si vous voulez financer votre installation par un crédit à la consommation

  • Vérifiez le statut du commercial : Demandez le certificat QUALIPV et vérifiez sur l’annuaire officiel des artisans qualifiés, que l’installateur est référencé.

  • Enfin, avant de signer pour une installation solaire, faîtes des simulations en ligne permettant d’estimer votre projet. Vous pouvez utiliser notre simulateur à cet effet.