Comment produire sa propre énergie en installant des panneaux solaires en autoconsommation ?

Augmentation du coût de l’énergie, besoin d’un mode de consommation plus vert… Parce qu’elle permet de faire des économies et d’agir de manière plus responsable tout en préservant confort de vie et simplicité, installer des panneaux solaires en autoconsommation répond aux préoccupations actuelles des Français et apparait comme la solution idéale. Fonctionnement, baisse de facture, revente ou non de son énergie : on vous explique tout en ce qui concerne l’autoconsommation solaire.

 

Autoconsommation : produire soi-même son énergie, c’est possible ?

 

L’autoconsommation consiste à produire son électricité en toute autonomie en installant des panneaux solaires photovoltaïques sur son toit pour ensuite consommer ce que le foyer pourra absorber en temps réel. Il est possible de revendre ou non le surplus de production d’électricité par la suite.

 

Qu’est-ce que le surplus ?

 

Le surplus est la quantité d’électricité produite par les panneaux solaires qui n’est pas consommée au même moment par le foyer : l’électricité qui n’est pas utilisée par l’autoconsommation. En effet, les périodes de consommation du foyer et de production d’électricité ne coïncident pas tout le temps.

Il est possible d’installer des batteries qui stockeront ce surplus d’électricité en attendant que le foyer le consomme. Cependant, ce système n’est pas rentable actuellement en France à cause du prix des batteries et des prix de revente et de rachat de l’électricité.

 

L’autoconsommation sans la vente du surplus :

 

Il est possible d’installer des panneaux solaires en autoconsommation sans vendre le surplus :

  • Vous investissez dans des panneaux photovoltaïques dans le but de produire et de consommer votre propre électricité.
  • Vous n’êtes pas raccordé au réseau et ne revendez pas le surplus de production de vos panneaux photovoltaïques.
  • Vous pouvez bénéficier de votre offre normale d’électricité lorsque vous avez besoin de plus d’électricité que celle produite par les panneaux solaires

L’autoconsommation sans revente de surplus est conseillée si votre taux d’autoconsommation est très élevé, c’est-à-dire si vous consommez une très grande partie de l’électricité produite par les panneaux solaires et que vous n’avez pas vraiment de surplus à proposer.

 

L’autoconsommation avec la vente du surplus :

 

Il est possible d’installer des panneaux solaires en autoconsommation et de revendre le surplus :

  • Vous investissez dans des panneaux photovoltaïques dans le but de produire et de consommer votre propre électricité.
  • Vous êtes raccordé au réseau. En cas de surplus, vous vendez votre production d’électricité verte à EDF OA (Obligation d’Achat) ou à un autre fournisseur.
  • Vous bénéficiez d’aides financières dans le cadre de la prime à l'autoconsommation.
  • Vous pouvez bénéficier de votre offre normale d’électricité lorsque vous avez besoin de plus d’électricité que celle produite par les panneaux solaires

L’autoconsommation avec revente de surplus est privilégiée pour la plupart des particuliers. En effet, la consommation d’électricité du foyer ne coïncidant que partiellement avec la courbe de production des panneaux solaires il est souvent plus intéressant de revendre le surplus.

 

Les économies réalisées grâce à l'autoconsommation solaire

 

Grâce à l’autoconsommation avec ou sans revente de surplus, vous consommez moins d’électricité provenant du réseau électrique, ainsi votre facture d’électricité sera moins élevée. Les économies à prévoir varient fortement en fonction des caractéristiques futures de l’installation (efficience, taux d’ensoleillement). Pour avoir une idée des économies potentielles, vous pouvez faire une simulation en ligne pour savoir quelle solution est la plus adaptée à votre projet.

La revente de surplus est également une source de revenu supplémentaire. En effet, un fournisseur d’électricité à l’obligation d’acheter cette électricité. Des tarifs sont instaurés en fonction de la puissance des panneaux solaires que vous avez installé. 

Le prix de rachat par EDF OA, il est fixé à 0,10 €/kWh pour les installations inférieures ou égales à 9 kWc, et à 0,06 €/kWh pour celles allant jusqu’à 100 kWc.

Installer des panneaux solaires en autoconsommation peut, bien sûr, répondre aux besoins des professionnels. Leurs plages horaires de travail bien définies aident à anticiper les besoins en énergie, ce qui fait de l’autoconsommation un mode de consommation encore plus rentable.

Quant au coût des panneaux solaires, il peut être très variable selon la typologie de votre logement (hauteur, couverture) ou la distance entre le compteur électrique.

 

La prime à l’investissement concernant l’installation de panneaux solaires en l'autoconsommation

 

Dans le cadre du décret d’avril 2017, un arrêté a été publié sur les tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque. Il met en place une prime à l’investissement pour l’installation de panneaux solaires en autoconsommation, incluant la revente du surplus produit. Dégressive chaque trimestre selon les volumes de raccordement, elle est attribuée sur cinq années consécutives selon cette grille (Septembre 2019) :

  • 0,39 €/Wc pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc
  • 0,29 €/Wc pour une puissance comprise entre 3 et 9 kW

 

L’autoconsommation face aux RT 2012 et RT 2020

 

L’autoconsommation est un mode de consommation cohérent avec les exigences de l’actuelle réglementation thermique, la RT 2012, et celle à venir, la RT 2020. Chacune impose une performance énergétique des bâtiments neufs, et une consommation maximale d’énergie. La place des énergies renouvelables est donc centrale.

La RT 2020 intègre notamment la notion de bâtiment à énergie positive (Bepos). Celui-ci devra alors produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. L’autoconsommation permet aussi de développer la production d’énergie renouvelable en France dans un contexte de mix énergétique, où l’impact carbone doit devenir plus faible.

Produire et consommer votre électricité en misant sur l’autoconsommation est un investissement pertinent. Si vous passez par un professionnel qualifié pour la pose de vos modules solaires, la démarche sera durable à la fois pour vos factures d’énergie et votre empreinte carbone.

 


Autoconsommation solaire : ce qu’il faut retenir

 

  • Les panneaux photovoltaïques permettent de produire de l’électricité verte en toute autonomie et de la consommer : c’est ce qu’on appelle l’autoconsommation solaire.
  • Installer des panneaux solaires en autoconsommation est une source potentielle de revenus.
  • L’autoconsommation est une solution efficace pour réduire ses factures et son impact sur l’environnement.

 

*Étude IFOP pour Synopia en janvier 2017

* Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie