Quel onduleur pour quel prix pour mon installation solaire ?

Mis à jour le 04/08/2022

Si vous avez l’intention de mettre en place des panneaux solaires photovoltaïques sur votre toiture, que ce soit pour de la revente totale ou bien pour de l'autoconsommation avec la revente du surplus, il est essentiel de prendre en compte le choix de l’onduleur. Sans cela, vous ne pourrez pas utiliser et transformer l’énergie de vos panneaux solaires en énergie électrique utilisable dans votre maison. 

Il existe 2 classes d’onduleurs, les micros-onduleurs et les onduleurs centraux. Nous allons voir ensemble comment bien choisir son onduleur. En effet, plusieurs critères sont importants et sont à prendre en compte, notamment :

Pourquoi un onduleur a un rôle si important ?

L’onduleur a le rôle le plus important dans un équipement de panneaux solaires. C’est grâce à ce dernier que vous pouvez utiliser l’énergie générée par vos panneaux photovoltaïques. Pourquoi ? Il se charge de transformer le courant électrique continu créé par les panneaux en courant alternatif, seul courant que nous sommes capables d’utiliser au quotidien dans nos habitations. Nos appareils, électroménagers, chauffage électrique et autres ne peuvent fonctionner avec un courant continu. 

Courant continu vs courant alternatif :

Les panneaux photovoltaïques produisent de l’énergie en courant continu. Comme son nom l’indique, le courant continu est un courant circulant dans un seul sens. Ce courant n’est pas utilisable dans cet état, il faut donc que celui-ci soit transformé en courant électrique alternatif, courant qui lorsqu’il circule, change de sens tout le temps, et c’est pour cela que les onduleurs sont là ! En plus de convertir l’électricité en courant alternatif, l’onduleur doit s’uniformiser à la fréquence du réseau Enedis, qui est de 240 volts afin qu’il n’y ait pas de défauts dans le réseau. L'onduleur agit en tant que convertiseur solaire. 

Micro-onduleur vs onduleur central

Qu’est-ce qu’un micro-onduleur ?

Le micro-onduleur est un dispositif qui se branche généralement directement sous un panneau solaire, donc au sein même de l’installation photovoltaïque. Ensuite chaque petit boitier est connecté à un câble général, branché en parallèle. Un micro-onduleur couvre les productions d’un voire de deux panneaux maximums. Dispositif de plus en plus utilisé pour les petites installations et notamment pour l’autoconsommation, il utilise le même fonctionnement qu’un onduleur central mais avec d’autres avantages.

Qu’est-ce qu’un onduleur central, onduleur "string"?

L’onduleur central ou encore l’onduleur de chaîne est un boitier qui a la particularité d’avoir des panneaux branchés en série. Toute la production dépend donc d’un seul onduleur, qui lui gère tous les panneaux de l’installation présente sur la toiture, ce qui peut est désavantageux pour plusieurs situations. Dispositif permettant plus d’autonomie pour le client car beaucoup technique, il peut être préféré pour les plus grandes installations, notamment par rapport à son tarif moins important.

courant-electrique-solaire-photovoltaique

Quels sont les avantages d’un micro-onduleur et les inconvénients ?

Ces deux types de dispositifs sont différents, mais il ne veut pas dire que l’un est plus intéressant et l’autre à proscrire. Il est important de choisir la technologie de l’onduleur qui vous permettra d’avoir la rentabilité la plus intéressante pour vous.

Les micros-onduleurs présentent de nombreux avantages, et sont les suivants :

  • Possibilité d’ajouter d’autres capteurs solaires à tout moment car vous n’êtes pas limité par la puissance maximale de l’onduleur, comme cela peut-être le cas pour un onduleur centralisé.
  • Possibilité d’ajouter une batterie même après l’installation de vos panneaux (bien que cela ne soit pas conseillé aujourd’hui pour un aspect de rentabilité)
  • Chaque panneau est indépendant par rapport à leur production électrique. En effet, en cas d’obstacles et d’ombres possibles sur votre toit, il est préférable de privilégier les micros-onduleurs qui permettront de ne pas mettre l’installation à défaut et de permettre un fonctionnement optimal de chaque panneau.
  • En cas de panne et/ou défaillance d’un ou plusieurs panneaux, les autres continus de fonctionner normalement, il permet donc un meilleur rendement.
  • Une durée de vie moyenne supérieure, d’environ 20 ans
  • Une garantie généralement de 20 ans (cela dépend également de votre installateur)

Concernant les inconvénients, il y en a également, et le plus notable serait notamment son prix, qui est environ 20% plus cher qu’un onduleur central. Dans certains cas, il est préférable d’opter pour l’onduleur central afin d’avoir un projet rentable. Si vous souhaitez en découvrir davantage, vous pouvez effectuer une simulation gratuite sur notre site.  Un second inconvénient, est le fait que les onduleurs ne soient accessibles que sur le toit, donc directement au sein de l’installation. Pour chaque panne ou défaut d’utilisation, il vous sera donc nécessaire de faire appel à un expert.

En conclusion, bien que le micro-onduleur est un dispositif largement plus performant en termes de production électrique qu’un onduleur centralisé, il n’est pas toujours à privilégier, notamment à cause de son prix.

Quels sont les avantages d’un onduleur central et les inconvénients ?

L’onduleur central appelé également onduleur string lui aussi a ses avantages, et sont les suivants :

  • Son prix, qui est bien plus attractif.
  • Nécessité de mettre en place seulement un seul dispositif pour toute une installation
  • Production similaire à celle du micro-onduleur (dans le cas où rien n’empêche la production d’un ou plusieurs panneaux solaires)
  • Une garantie généralement de 10 ans (cela dépend également de votre installateur)

Cependant, l’onduleur de chaîne présente quelques inconvénients et nous en avons évoqué certains plus haut :

  • En cas de panne ou de défaillance d’un ou plusieurs panneaux, c’est toute l’installation qui en souffre, car tous les panneaux vont produire autant que le panneau qui produira le moins.
  • Une durée de vie moins importante, d’environ 8 à 10 ans. Il faudra donc penser en racheter un autre lorsque celui-ci commencera à être moins performant.

Récapitulatif dans un tableau :

 

Micro-onduleur

Onduleur central

Durée de vie 

Environ 20 ans

De 8 à 10 ans

Prix

200€ (+ 20% sur l’installation globale)

Entre 1000 et 1500 €

Garantie

 20 ans

10 ans

Production

Similaire

Similaire

Efficacité

Indépendance de la performance entre eux : plus efficace

Interdépendance de la performance : moins efficace

Type d’installations

+ petites (particulier) 

+ grandes (professionnel)

 

Faites votre simulation gratuite

Quel onduleur solaire pour quelle installation de panneaux photovoltaïques ?

Question plus ou moins ambiguë, car même si la réponse se base sur un aspect de rentabilité, son utilisation reste propre à chacun. L'utilisation de l'un ou de l'autre dépend notamment du nombre de panneaux de votre installation et de sa puissance en Wc (Watt Crête).

Nous vous conseillons d’utiliser des micros-onduleurs si :

  • Votre toiture présente des ombrages : afin que tout ombrage ne pénalise pas la performance de votre équipement solaire
  • Votre installation est plutôt petite, idéal pour une installation de 3 et 6 kWc par exemple.

Nous vous conseillons d’utiliser un onduleur string si :

  • Votre toiture est parfaitement ensoleillée, sans ombrage (l'ensoleillement et le rayonnement solaire sont tous les deux primordiaux pour un bon fonctionnement de votre panneau solaire photovoltaïque)
  • Votre installation est de taille importante, environ à partir de 9kWc (selon la rentabilité de votre projet, il peut vous être conseiller à partir d'une installation de 6kWc).

Onduleur monophasé ou triphasé, quelle est la différence ?

Maintenant que vous connaissez les différences entre courant alternatif et courant continu, il est important que vous compreniez la différence entre un courant monophasé et un courant triphasé. Pour relier votre installation solaire, vous avez le choix entre :

  • Un compteur monophasé
  • Un compteur triphasé

Installation photovoltaïque monophasée :

Un compteur monophasé est avec une seule phase et un neutre et donc à un seul circuit. Ce compteur peut fournir toute votre maison en électricité. Par exemple, si la puissance de votre compteur est de 6kVA (kilovoltampère), cette puissance sera disponible pour tout l’ensemble de votre équipement électrique.

Installation photovoltaïque triphasée :

Un compteur triphasé est attaché avec 3 phases et un neutre et donc répartit  l’électricité sur 3 circuits. Comme le compteur monophasé, celui triphasé fournit également toute votre maison en électricité. En prenant un autre exemple, avec une puissance de 12kVA, la puissance disponible pour chaque phase est de 4kVA (soit 3 x 4 = 12kVA). Cette installation doit être mise en place si vous avez besoin d’une puissance de raccordement élevée. En effet, l’utilisation d’une installation triphasée est obligatoire après 12kVA, et n’est possible que jusqu’à 36kWA. De plus, si votre lieu d’habitation est à une distance importante de votre compteur, avoir un compteur triphasé va vous permettre d’avoir une perte limitée de l’électricité qui circule.

Produire de l'électricité photovoltaïque vous permettra de réduire votre taux de consommation sur le réseaux électrique public (en kwh), de devenir plus indépendant mais aussi de réduire votre facture d'électricité. il ne faut pas pour autant négliger tous les coûts liés à la mise en oeuvre. C'est pour cela que nous vous conseillons de toujours vous faire accompagner par de profesionnels certifiés, et notamment d'installateurs possédant le label RGE QualiPV ! 

 


Quels sont les points à retenir sur les onduleurs solaires ?

Il existe 2 catégories d’onduleurs : onduleur central (de chaîne) et micro-onduleur

Les onduleurs centraux sont généralement utilisés sur de grandes installations et les micro-onduleurs à privilégier sur des plus petites

le micro-onduleur est un dispositif plus performant en termes de production électrique qu’un onduleur centralisé

Préférez l’installation de micro-onduleurs si vous avez de l’ombre sur votre toiture.

Partager cet article